Conférence sur le thème « Insertion socio-professionnelle des jeunes diplômés issus des écoles supérieures techniques au Burkina Faso »

Dans le cadre des activités académiques et pédagogiques de l’année 2017-2018, les étudiants de l’Ecole Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) ont bénéficié le vendredi 26 janvier 2018 d’une conférence académique animée par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Burkina Faso (CMA-BF). Durant 3h, M. SEDOGO Jacques (Président de la CMA-BF) et M. SANOGO Moumini (Directeur de l’Assistance aux entreprises) ont entretenu les étudiants de l’ESPK sur le thème suivant : « Insertion socioprofessionnelle des jeunes diplômés issus des écoles supérieures ».

Trois temps forts ont marqué cette conférence qui a mobilisé plus de 100 étudiants dans la salle de Conférence du Centre d’Accueil Missionnaire Guy Brassard du diocèse de Kaya.

La première partie fut un exposé de M. SANOGO qui a permis aux étudiants de découvrir la CMA-BF et la démarche en vue de l’entrepreneuriat des jeunes. La présentation Directeur de l’Assistance aux entreprises a porté sur les points suivants :

  • Présentation de la CMA-BF : organisation et fonctionnement ;
  • Nomenclature des activités de l’artisanat en branches, corps de métiers et métiers ;
  • Atouts et difficultés du secteur de l’artisanat et les métiers porteurs ;
  • Situation des entreprises du Burkina en 2016 ;
  • Conseils pratiques aux étudiants en vue de l’entrepreneuriat au Burkina.

A la suite de cet entretien, les étudiants ont eu le plaisir d’écouter le Président de la CMA-BF qui a partagé avec eux son expérience professionnelle très riche en enseignement. En effet, à travers son cursus académique, M. SEDOGO à montrer aux étudiants la nécessité d’une formation technique solide et ouverte en vue de répondre aux besoins des entreprises actuelles. Pour lui, un technicien qui manque de courage et de détermination ne peut pas mener à terme un projet en entreprise. Par ailleurs, il a donné aux étudiants les informations utiles sur la stratégie de création d’entreprises et le management des projets de conception ou de réalisation.

A l’issu de ces entretiens, les étudiants ont eu l’occasion de poser des questions aux conférenciers pour mieux découvrir la situation actuelle de l’économie du Burkina Faso et les dispositions à avoir pour retenir l’attention des responsables d’entreprises à la fin de leur formation. Ils ont pu négocier aussi des lieux de stages au sein des entreprises mises en place par le Président de la CMA-BF.

Pour le Directeur Général de l’ESPK, cette conférence était nécessaire pour permettre à ses étudiants de mieux se disposer recevoir la formation offerte à l’ESPK pour être « des hommes et des femmes techniquement compétents et humainement responsables ». C’est d’ailleurs des travailleurs qui ont ces qualités que les entreprises recherchent.